Équipement de randonnée pour le kayak de mer

Cette page va tenter d’expliquer comment se préparent les bagages pour une randonnée de longue durée (raid) en kayak de mer.

L’équipement individuel nécessaire est de différents types :

  • pour dormir (nécessaire de camping)
  • pour naviguer (affaires de kayak)
  • pour nager et plonger (affaires de baignade)
  • pour marcher à pied ou visiter (alternatif à la navigation si les conditions climatiques l’imposent)
  • pour bivouaquer (s’habiller pour le soir)
  • pour l’hygiène et la santé
  • des sacs étanches permettant de faire rentrer tout cet équipement dans les caissons des kayaks

L’équipement collectif se compose de :

  • pour manger (gaz, assiettes…)
  • pour assurer la sécurité
  • pour naviguer (cartes)

Penser ainsi : je prend le strict minimum !

Équipement individuel

Pour dormir

L’équipement de camping de base est assez simple :

  • tente auto portante à double toit équipée de volets d’aération (bien vérifier l’étanchéité, contrôler le nombre de piquets)
  • matelas auto gonflant (+ prévoir un kit de réparation),
  • sac de couchage adapté à la saison,
  • sac à viande (permet de gagner 2 °C),
  • lanterne à LED : illumine la tente ou le coin repas, par recharge USB ou piles alcalines, offre une grande autonomie,
  • oreiller gonflable (peut être remplacé par un vêtement roulé en boule), se range dans le sac du matelas
Équipement de camping individuel

Équipement de camping individuel

et tout ça rentre dans un seul sac étanche de 30 L :

Sac étanche 30 L

Sac étanche 30 L

Pour naviguer

Selon la saison, adapter son équipement de kayak.

Pour l’été :

  • maillot de bain
  • top nautique anti-UV (manche longue de préférence contre les coups de soleil) en néoprène ou en lycra
  • chaussons nautiques en PVC (imputrescible, sans odeur)
  • casquette ou chapeau
  • lunettes de soleil
  • crème solaire
  • une gourde d’eau (avec un fil à attacher avec un mousqueton au filet du kayak)
Équipement de kayak pour l'été

Équipement de kayak pour l’été

Pour l’hiver :

  • sous-vêtements chauds,
  • top thermique manches longues ou maillot en laine,
  • veste imperméable,
  • pantalon de type « long john » de rivière (entre 2 et 4 mm) ou caleçon long de ski de fond en laine mérinos,
  • chaussures nautiques montantes + chaussettes en laine,
  • bonnet en laine / cagoule,
  • gants de kayak / manchons
Équipement de kayak pour l'hiver

Équipement de kayak pour l’hiver

Pour marcher à pied

Les longues rando en kayak s’accompagnent souvent de petites visites touristiques, prévoir en conséquence l’équipement spécifique pour la marche à pied :

  • chaussures de randonnée
  • 1 tenue de rando : short, t-shirt
  • 1 mini sac à dos de 14 L (qui se roule en boule et tient dans la poche)

Pour nager

On trouve toujours le temps pour nager, plonger, jouer… prendre alors (s’il reste de la place) :

  • palmes, masque, tuba (snorkeling) : tient facilement sous un filet de pont
  • jeux de plage…

Pour le bivouac

Prévoir pour le soir :

  • 1 tenue sèche chaude (les soirées peuvent être froides au bord de l’eau) manches longues (contre les moustiques),
  • protection contre la pluie : poncho imperméable de rando, sur-pantalon imperméable,
  • 1 set de sous-vêtements par tranches de 5 jours,
  • un petit couteau style opinel nautique,
  • une lampe frontale + piles de rechange
  • 1 briquet

Pour l’hygiène

Pour se laver :

Papier toilette et sac transparent avec ZIP

Papier toilette et sac transparent avec ZIP

  • tube de dentifrice entamé au 3/4 (ou petit tube spécial camping) + brosse à dents
  • serviette de toilette en microfibre (sèche très vite, prend peu de place)
  • savon eau de mer + gant de toilette
  • un rouleau de papier toilette dans son sac transparent zippé (pour ne pas le mouiller)
  • une cordelette (5 à10 m) pour suspendre les vêtements à faire sécher

Pour la santé, prévoir une petite pharmacie avec le strict minimum :

  • prendre toutes ses médications pour les traitements en cours pour toute la période du raid
  • prévoir une boite d’antidouleur/fièvre (paracétamol), et un antidiarrhéique (smecta)
  • petits ustensiles : pince à épiler, ciseaux, coupe onglets, tire-tique
  • gel hydroalcoolique pour se désinfecter les mains
  • répulsif anti-moustique

Équipement collectif

Le club possède les équipements nécessaires qui suivent chaque raid.

Navigation

Pour la navigation, un membre expérimenté aura sur lui les instruments suivants :

  • compas magnétique
  • carte marine de la zone de navigation

Sécurité

L’équipement se sécurité se compose notamment de :

  • fusées éclairantes
  • pagaie de secours pliable
  • bout de remorquage
  • VHF étanche
  • corne de brume

Pharmacie

Une trousse à pharmacie pour les premiers soins est disponible.

Bivouac

Tout le matériel nécessaire pour faire à manger (gaz, réchaud, popotes, assiettes et couverts), ainsi que la nourriture et l’eau.

Rangement dans le kayak

Et maintenant, la question à 1 million : comment faire rentrer tout ceci dans un kayak de mer ?!

Un kayak de mer est équipé de 2 caissons de rangement étanches : un en pointe avant et l’autre à l’arrière.

Anatomie d'un kayak : caissons de rangement

Anatomie d’un kayak : caissons de rangement

La règle générale est la répartition suivante :

  • le caisson arrière (plus gros) pour l’équipement personnel
  • le caisson avant pour le collectif

Les caissons « étanches » pouvant ne pas être parfaitement étanches, il est fortement recommandé de mettre ses affaires personnelles dans des sacs nautiques étanches. Plusieurs sacs seront nécessaires. Il vaut mieux prendre plusieurs sacs de taille moyenne (30 L) qu’un seul énorme (75 L) qui ne rentrera pas dans le caisson.

Voici un exemple de répartition avec 3 sacs d’environ 30 L :

  • dormir (affaires de camping) : 1 sac de 30 L
  • naviguer (affaires de kayak) : 1 sac de 30 L
  • marcher + bivouaquer + hygiène (vêtements + toilette) : 1 sac de 35 L
  • + un petit sac étanche de 10 L qui restera sur le pont du bateau avec juste le nécessaire (crème solaire, barre énergétique, casquette…)

Les sacs nautiques peuvent être de différentes formes :

  • cylindrique
  • en V : idéal pour la pointe avant ou arrière du bateau

Il faut bien prendre en compte les contraintes suivantes pour remplir ses sacs :

  • ne pas mélanger affaires sèches et affaires mouillées de kayak
  • les affaires courantes doivent être facilement accessibles (pas au fond du sac)
  • l’ouverture du caisson étant petite, la largeur des sacs doit être raisonnable
  • les pointes du kayak sont un facteur de gaspillage d’espace sauf à avoir un sac en V

Pour résumer, pour un raid de 10 jours, les affaires perso peuvent tenir dans ses sacs là : 35 + 30 + 30 + 10 = 105 Litres

Ensemble de sacs étanches pour une rando

Ensemble de sacs étanches pour une rando