L’entraînement rivière de la section Loisir

Certains l’auront remarqué, l’entraînement en rivière artificiel figure chaque semaine ou presque sur le programme du club. Cet entraînement, encadré par notre cher Alexei, est ouvert à tous, que l’on donne ses premiers coups de pagaie en rivière ou que l’on fasse régulièrement du III/IV. Cela se passe d’abord en rivière artificielle (St Pierre de Boeuf ou Sault-Brénaz) pour ensuite passer à la pratique en rivière naturelle sur nos rivières favorites. Récit d’un entraînement type:

8h30: Tout le monde se retrouve au club pour charger la remorque et le minibus. En général, le choix du bassin se fait au moment du départ. La difficulté globale est la même, mais on a tendance à choisir St Pierre de Boeuf quand il y a des débutants, car plus adapté. Que nous allions à Sault-Brénaz ou Saint Pierre de Boeuf, nous en avons en général pour trois gros quarts d’heure.

9h30: Accueil par Fabienne si on va à Sault ou par l’interphone si on va à St Pierre. Selon la rapidité et l’état d’éveil de l’équipe, on est sur l’eau entre 9h31 et 10h. A Sault-Brénaz, la présence d’une grosse vague sur le Rhône 50m en aval du bassin permet de s’amuser, mais cette vague ne marche que lorsque le Rhône est haut, et donc lorsque le niveau du bassin de Sault-Brénaz est bas (il peut même arriver que le bassin ne fonctionne pas, la vanne du bassin étant situé à l’opposé du barrage).

Les débutants sont amenés sur le bas du bassin pour y apprendre les bases du kayak, à savoir bac (traversée de courant), reprise de courant, stop (considérées personnellement comme les trois manoeuvres de base). Le but est ensuite de monter le plus haut possible sur le bassin. Ils ne perdent rien des conseils donnés par nos cadres (Alexei, Chrystopher, Élie, Jean, JB, Luc…). Aucune contrainte n’est imposée, cet entraînement est avant tout conçu pour prendre plaisir à la navigation. L’étape suivante est l’esquimautage. Les bassins possèdent tous un ou plusieurs rapides école pour justement apprendre cette manoeuvre salvatrice (mais pas que).

Ceux qui maîtrisent prennent d’assaut les rouleaux et les vagues, officiellement pour s’entraîner, officieusement pour amuser la galerie et impressionner les filles/passants/collègues kayakistes/famille (barrer les mentions inutiles). Ils se lancent des défis entre eux (plus ou moins ardus, parfois plus ou moins à la c**). Vous pouvez admirer les artistes sur les photos suivantes:

12h15: Débarquement et petit débriefing sur la séance. Personne n’a baigné aujourd’hui? Personne n’a oublié son matériel? Donc pas d’apéro puisqu’il n’y a personne pour le payer…

Retour au club vers les 13h30.

Merci à toi Alexei pour ces entraînement de qualité que tu encadres avec sérieux et régularité!

Plus de photos:

Crédits photos sur l’ensemble de la page: JB, Jean, Luc